Festival de la cité de Lausanne - du 28 juin au 3 juillet 2011 - 40ème édition

bonté divine

Amour, mysticisme et beauté.

Thomas Ebert

Cies Beau Geste & Non de Nom

Danse contemporaine (France)

Danseurs et chorégraphes, Pascale Houbin (Non de Nom) et Dominique Boivin (Beau Geste) s’inspirent librement d’un couple d’amoureux de légende, Héloïse et Abélard, pour créer une pièce où le charnel se mêle au mystique. Un duo original qui s’abandonne à l’amour et la tragédie, mais qui se veut aussi intuitif, drôle et tendre.

Les deux chorégraphes français ont longtemps souhaité danser ensemble, un vœu qui s’est bellement incarné dans bonté divine même si l’histoire d’Héloïse et Abélard est vraiment dramatique.

Au moment de la rencontre des deux héros du XIIe siècle, Héloïse a 15 ans, Abélard 37. L’histoire de leur passion va très mal se terminer: après la divulgation de leur secrète union, Abélard est châtré par un abbé jaloux et entre au monastère. Héloïse, elle, ira au couvent. Ils s’écriront alors des lettres devenues célèbres. Archétypes d’une aventure amoureuse passionnante et passionnée reliant le monde laïc à la spiritualité, l’amour charnel à la dévotion divine, les deux amants philosophes questionnent le sens de la fidélité, du sacrifice, de la foi, du renoncement.

Sur une musique éclectique allant de Purcell à la pop, en passant par Brassens, les danseurs Pascale Houbin et Dominique Boivin s’inspirent de la touchante légende et créent une chorégraphie aussi émouvante que délicatement tissée d’humour.

Horaires

  • Mardi, 28 juin

    Cathédrale

    22:00

  • Mercredi, 29 juin

    Cathédrale

    22:00

Crédits

Chorégraphie et interprétation: Pascale Houbin, Dominique Boivin
Lumières: Patrice Besombes
Montage musical: Pascale Houbin, Dominique Boivin
Réalisation musicale: Jean-Jacques Palix
Régie générale: Eric Lamy

Liens